Quelques conseils tirés du Startup Weekend Marseille (#swma)

Ce weekend, j’étais mentor au Startup Weekend de Marseille. J’ai aidé les équipes à grand renfort de Lean Startup, Business ModelCustomer Validation, Growth Hacking, Web Marketing, …

Ce weekend a été passionnant, j’ai fait de belles rencontres, j’ai eu des discussions captivantes, j’ai beaucoup appris. Les équipes étaient d’un bon niveau et ont fait preuve d’une énergie incroyable.
Bref, si vous ne connaissez pas les Startup Weekend, je vous invite à y faire un tour. Cela a été mon école de commerce !

Antoine au Startup Weekend Marseille

Comme je le disais, ce weekend, j’étais mentor sur la partie Lean Startup et Business Model. Voici une liste des conseils que j’ai le plus donnés durant le weekend :

  • Eviter de deviner ce que veut le client et aller le lui demander : La plupart des équipes que je suis allé voir perdaient beaucoup de temps à imaginer ce que vous voudraient les clients. Elles auraient gagné beaucoup de temps à le leur demander directement.
  • Ne pas s’arrêter au Lean Canvas : Toutes les équipes ont eu droit à un Lean Canvas à remplir sans pour autant avoir beaucoup de détails sur la méthode qui va avec. Le Lean Startup ce n’est pas que des canvas, comme je le disais dans une conf il y a quelques semaines. Pour ceux qui veulent aller plus loin, j’ai répertorié quelques livres qui m’ont beaucoup aidés dans un récent article : Mon personal MBA.
  • Ne pas se reposer que sur des formulaires pour tester l’idée : Il y a plein d’autres façons de tester une idée que d’utiliser des formulaires. Les formulaires permettent d’avoir des retours quantitatifs, mais aident difficilement à explorer d’autres pistes.
  • Eviter de créer du vocabulaire : Certaines équipes inventaient des noms à toutes les fonctionnalités, types d’utilisateurs, services… J’ai un livre à leur conseiller : Don’t make me think.
  • Arrêter de sortir des arguments qui n’ont pas de sens comme « Si nous avons seulement 1% du marché, nous gagnons déjà Y ».
  • Mettre en valeur son histoire et sa vision : Elles sont capitale pour une startup. C’est elles qui font l’âme de la société et qui vous donnerons l’énergie. N’hésitez surtout pas à en parler bien au contraire !
  • Ne pas planifier à long terme : dans quelques jours vos prévisions seront déjà fausses. Il est difficilement imaginable qu’un projet de 2 jours soit capable de deviner son avenir sur 3 ans. Même un membre du jury a posé une question là-dessus… j’ai failli tomber de ma chaise !

Enfin, les orga m’ont laissé faire le chauffeur de salle en faisant une ola avec le public. Ca devient une tradition et ça m’amuse beaucoup :)

Je termine l’article avec un grand bravo à toute l’équipe d’orga !

 

Mon personal MBA

Inspiré par le fameux personal MBA, j’ai voulu faire ma propre sélection de livres pour s’initier à l’entrepreneuriat.
La liste commence par « la semaine de 4 heures », le livre qui a le plus changé ma vie. Ensuite, j’ai enchainé avec quelques livres orientés Business Model et Lean Startup. Enfin, j’ai mis des livres ou ebook traitant de domaines connexes au business mais néanmoins importants.
Bonne lecture !

La semaine de 4 heures

Il s’agit sans aucun doute du livre qui a le plus changé ma vie. Tim Ferrys y explique comment il est passé de salarié à dirigeant d’une société rentable qui ne l’occupe que 4h par semaine afin d’avoir une vie plus enrichissante. Très inspirant…

Running Lean: Iterate from Plan A to a Plan That Works

Avec Running Lean, Ash Maurya a créé une vraie méthode autour du Lean Startup. C’est l’un des seuls à avoir théorisé le Lean. Il décrit une démarche précise, des protocoles à utiliser pour les interviews, un canvas pour identifier les parties à risque…

Business Model: Nouvelle Génération

Ce livre vous apprendra tout d’abord ce qu’est un business model et comment le représenter (à l’aide des Business Model Canvas). Vous verrez aussi les grands types de business models ainsi que des techniques pour tester et améliorer le vôtre.
La réalisation de ce livre est remarquable. Un must have !

Business Model You

Même principe que le précédent mais adapté aux salariés et aux indépendants/freelances. Ce livre vous aidera également à être plus acteur sur votre carrière.

Rework : Réussir autrement

Ce livre détaille la vision que les fondateurs de 37signals ont depuis la création de la société. Plein de bon sens, il couvre de nombreux sujets : recrutement, levées de fond, pragmatisme …
Rework est pour moi le contrat que devraient signer des entrepreneurs lorsqu’ils créent une startup web.

The Entrepreneur’s Guide to Customer Development

Ce petit livre est en fait un résumé d’une des grandes références du Lean Startup : The Four Steps to the Epiphany. Il vous enseignera un nouveau modèle de développement basé sur des itérations avec vos (potentiels/futurs) clients. Cette méthode très pragmatique permet de sortir un produit répondant au mieux aux besoins de vos clients.

SPIN Selling

SPIN Selling est une méthode de vente en 4 étapes qui repose sur de nombreuses études. Ce livre a complètement changé ma façon de vendre. SPIN vient du nom des 4 étapes décrites dans le livre : Situation, Problem, Implication, Need-payoff

Make Something People Love: Lessons From a Startup Guy

Make Something People Love: Lessons From a Startup GuyEcrit par le fondateur de Reddit, cet ebook passionnant explique comment on peut créer un service que les gens aiment. Il explique la stratégie de communication qu’il a utilisé sur Reddit et d’autres start-up qu’il a montées. Il donne aussi des idées pour être proche de sa communauté. Cela m’a beaucoup inspiré pour Human Coders.

The definitive guide to Growth Hacking

The definitive guide to growth hackingCet ebook donne les bases du Growth Hacking. Le Growth Hacking regroupe un ensemble de méthodes et surtout un état d’esprit permettant de faire grandir son activité en utilisant des techniques originales et alternatives. Par exemple, Hotmail a pu se développer rapidement car il ajoutait ce message à la fin de tous les mails envoyés : « PS: I Love You. Get Your Free Email at Hotmail »

Getting Real

Ce livre a été écrit par 37Signals, les auteurs de Rework. Il donne une série de conseils pour créer et lancer une application web rapidement.

Influence et manipulation

Ce livre explique les différents mécanismes qui permettent d’influencer une personne et comment s’en protéger.
Chaque chapitre est constitué de la même façon. L’auteur explique l’utilité de la règle, puis montre les dérives/exploitations possibles et finit en montrant comment on peut s’en protéger.

C’est (vraiment ?) moi qui décide

Ce livre passionnant montre quelques comportements étranges que nous avons parfois. Vous apprendrez par exemple pourquoi nous sommes persuadés qu’une aspirine à 50 centimes nous guérit plus sûrement qu’un cachet à 5 centimes

Thinking, Fast and Slow

Ce livre est loin d’être indispensable pour monter une start-up, mais il apporte une culture intéressante sur le fonctionnement du cerveau et de ses limites.

Design to Thrive: Creating Social Networks and Online Communities that Last

Design to Thrive est un livre écrit par un expert en construction de communautés. Il décrit les différents piliers essentiels pour qu’une communauté puisse exister. Il explique également différentes techniques pour l’aider à se développer.

Scrum – Le guide pratique de la méthode agile la plus populaire

Scrum de Claude Aubry est le livre de référence en français sur cette méthode agile. Il vous permettra de comprendre précisément l’intérêt et le fonctionnement de cette méthode et vous aidera à la mettre en place dans votre équipe.

S’organiser pour réussir : Getting Things Done

Vous oubliez des tâches importantes ? Vous êtes souvent en retard sur votre emploi du temps ? Votre todo list ressemble à un sapin de Noël ? Alors ce livre est fait pour vous.

Bootsrapping Design

bootstrapping design coverCet ebook permet de s’initier aux bases du design. Il m’a beaucoup aidé à prendre du recul sur le design des sites et des documents que j’ai l’occasion de réaliser. Il donne plein de règles très simples qui permettent de sauver les meubles dans bien des cas.

Pour allez plus loin, je vous rappelle que je donne du Conseil en Business Model et Lean Startup.

Retour sur notre première « semaine off »

Fin octobre, nous avons vécu notre première « semaine off » chez Human Coders. L’idée générale est d’arriver à alléger notre quotidien afin de se libérer du temps, les fameuses « semaines off ».

Cette première semaine était l’occasion de tester le concept en conditions réelles. Nous avions déjà été plus ou moins absents pendant quelques jours mais jamais complètement pendant une semaine (sauf pour des vacances). Nous étions curieux de voir l’impact que cela aurait sur l’activité de la société et le temps que nous serions obligés de travailler pour gérer l’urgence.

Comment s’est déroulée la semaine ?

Tout d’abord la semaine s’est passée sans accroc. Aucun client n’a été perdu ou déçu.

Nous avons pu nous reposer sur notre assistante qui a géré la plupart des clients sans nous. Les sites de News et Jobs ont fonctionné en totale autonomie toute la semaine, là aussi, sans aucun souci.

Nous avons fait un point le lundi suivant avec mon associé et nous avons travaillé une demi journée chacun environ durant la semaine. Nous avons dû répondre à quelques mails stratégiques et/ou urgent et échanger avec quelques clients dont le besoin n’était pas encore qualifié.

Qu’avons-nous appris ?

Cette semaine off nous a permis de constater que nous recevions beaucoup trop de notifications (1 mail à chaque news postée, 1 mail par job publié, 1 mail par sujet proposé pour un Human Talks…). Nous avons supprimé ou filtré ces notifications. Nous avons ainsi diminué grandement le nombre de mails reçus.

Nous avons également pu voir qu’il n’était plus nécessaire que notre assistante nous mette systématiquement en copie des mails comme nous le lui avions demandé au début. Après plusieurs mois de collaboration, nous savons que nous pouvons lui faire confiance.

Le téléphone a été aussi un problème cette semaine. Notre numéro est affiché sur le site de formation, ainsi des clients nous appellent régulièrement pour avoir des informations sur nos formations. Nous avons redirigé ce numéro sur mon portable, mais les clients avaient le don de m’appeler à des moments qui ne m’arrangeaient pas. Pour améliorer ça, nous allons les inciter à plutôt nous écrire par mail et allons mettre en place un formulaire pour qu’ils demandent à ce qu’on les rappelle. Nous pourrons ainsi les appeler à une heure qui nous arrange.

Aujourd’hui, notre principal métier étant de communiquer sur notre offre et de la faire évoluer, nous avons été frustré que cela ne bouge pas durant la semaine. Nous aimons annoncer de nouvelles choses chaque semaine. Nous essaierons de programmer quelques annonces la prochaine fois pour éviter ce vide en communication.

La plupart de ces constats vont nous permettre d’améliorer grandement notre productivité au quotidien. Nous allons également pouvoir nous concentrer sur les tâches sur lesquelles nous apportons le plus de valeur.

Qu’ai-je fait pendant cette semaine ?

J’ai travaillé une bonne partie de la semaine mais sans en avoir l’impression. Je rêve de pouvoir un jour être libre de choisir quand je travaille, d’où je travaille et sur quel projet je travaille… et c’était le cas cette semaine ! Cette liberté m’a permis d’être très efficace sans pour autant travailler longtemps.

Camille Roux - conseil en business model

 

J’ai principalement travaillé sur la communication autour de mon activité de coaching en business model. J’ai également passé quelques heures sur mon livre et HashtagBattle.

J’ai eu globalement un rythme plutôt cool par rapport à d’habitude.

Les semaines off : la suite

Comme tout s’est bien passé et que cela nous a permis de nous rapprocher du mode de vie dont nous rêvons, nous allons bien évidement recommencer ! Nous nous prendrons une semaine off fin novembre.

Je pense que nous pourrons rapidement prendre plus d’une semaine off par mois. Cela nécessitera certainement d’autres aménagements.

J’ai participé au Running Lean Workshop de Ash Maurya

Les 14 et 15 octobre dernier, j’ai participé au workshop « Running Lean » de Ash Maurya. Je suis un grand fan de son livre et de son blog. J’ai recommandé son livre des dizaines de fois. Running Lean est une méthode que j’utilise très souvent lorsque je fais du conseil en Business Model.
Ash est l’un des rares à avoir proposé une méthode rigoureuse pour appliquer le Lean Startup. J’avais prévu d’écrire une série d’articles sur cette formation au Lean Startup mais finalement je me suis retrouvé avec peu de choses à dire. Je vais vous expliquer pourquoi…

Le lundi matin nous sommes accueillis avec un petit déjeuner dans un cadre plutôt agréable. Nous sommes ensuite invité à monter à l’étage dans une salle. Nous sommes entre 40 et 50, l’ambience me rappelle celle des cours en amphi que j’avais à l’école. Il se présente brièvement puis demande qui a lu son livre. Plus de la moitié de la salle lève la main. Je me dis que c’est bon signe, on parlera d’autre chose que son livre que je commence à connaître par coeur.

Workshop Running de Ash Maurya

Malheureusement, sur 2 jours de workshop, plus d’un jour et demi est centré sur le livre sans grandes nouveautés.
La dernière demi-journée est consacrée au LeanStack, son dernier outil. Mon attention décolle, mais retombe vite près de 0. Le Lean Stack est un outil qui mélange plusieurs de concepts différents, qui ont un lien assez limité entre eux. J’en retiens juste quelques questions intéressantes à poser.

En plus d’un contenu original, je m’attendais à un exemple de pédagogie. Expliquer Running Lean est devenu le quotidien de Ash. Il donne des workshops, des conférences, du consulting et écrit des articles. Avec toute cette expérience, mes attentes étaient grandes.
Et bien, là aussi, rien d’original. Nous sommes trop nombreux pour que le cours soit interactif. Il y a très peu de pratique et il peut difficilement passer voir tout le monde.
Je suis amené à assister à de nombreuses formations pour développeurs grâce à Human Coders et à régulièrement sélectionner des formateurs. J’avoue que je suis habitué à bien mieux !

Passons maintenant aux points positifs. Même si la formation m’a déçu, les gens qui y participaient étaient passionnants. J’ai fait de belles rencontres et j’en suis ravi.
Je continue aussi à recommander la lecture de son livre Running Lean et de son blog qui sont très inspirants.
Enfin, je suis reparti avec une version dédicacée de son livre.
Mais ça ne suffit pas à compenser…

Running Lean dédicacé par Ash Maurya

 

 

Je me lance dans le conseil en Innovation de Business Model et Lean Startup

Comme je le disais dans mon dernier article, je profite de la semaine Off de Human Coders pour lancer une activité de conseil en Innovation de Business Model.

J’ai commencé à me passionner au Lean Startup il y a quelques années en fréquentant les Startup Weekend et autres événements pour entrepreneurs. Ensuite, j’ai lu  de nombreux livres et articles sur le Lean Startup et quelques sujets connexes comme le customer development, le growth hacking, la gestion de communautés, la web marketing… Petit à petit, réfléchir aux Business Model est devenu un véritable jeu.

Ensuite, j’ai coaché des équipes dans des Startup Weekend ou des incubateurs, des amis qui montaient leur boite, ou encore des entrepreneurs qui me contactaient via mon blog. J’ai également pu expérimenter ces méthodologies avec Human Coders ou des side-projects comme HashtagBattle tant en continuant à apprendre. Dernièrement, j’ai aussi eu l’occasion de former des conseillers CCI au Lean Startup.

J’adore réfléchir sur le Business Model d’une société, challenger le modèle économique et la démarche, trouver le plus court chemin pour tester l’idée, chercher des moyens élégants et pragmatiques de développer rapidement le projet…
Alors je me lance dans le conseil !

Camille Roux - conseil en business model

 

Avec les quelques clients que j’ai déjà pu avoir, j’ai testé un accompagnement sur la durée avec des sessions de 4h toutes les 2-4 semaines. J’avais peur que ce soit court, mais comme j’interviens au niveau du Business Model, c’est vite très impactant et cela demande du temps pour effectuer les changements et tester les nouvelles hypothèses.
J’essaierai de vous proposer des études de cas dans quelques semaines.

Retrouvez plus d’info sur http://conseil.camilleroux.com

J’ai également créé une page Facebook pour mieux communiquer dessus :